Le 22 mars pour défendre le service public

Le 22 mars pour défendre le service public

 

Le Groupe parlementaire « La France Insoumise » voit dans la mobilisation sociale du 22 mars le moment où tous les usagers des services publics peuvent affirmer leur opposition à la destruction des biens communs du pays. Aux côtés des cheminots, le groupe rappelle que rien ne justifie la décision du gouvernement de liquider leur statut. Rien sinon l’injonction de la Commission européenne de privatiser tous le secteur des transports et le rail en particulier. Le groupe des députés insoumis s’opposera donc dans l’Hémicycle et dans la rue au plan de destruction que veut imposer le gouvernement.

Les députés insoumis » participeront donc aux mobilisations populaires. Ils s’associeront à toutes les initiatives d’union pour fortifier la lutte qui s’engage. Il se met a la disposition de cette bataille pour la servir de toutes ses forces.

Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *