Faisons souffler un vent d’insoumission, stoppons Macron !

Texte adopté à l’unanimité de l’assemblée représentative du samedi 7 avril

Nous, membres de la première assemblée représentative de la France insoumise, apportons notre plein soutien à la grève des cheminots et des cheminots contre la réforme du gouvernement. La bataille du rail est une bataille d’intérêt général, écologique et sociale. Nous nous y engageons avec force.

Au cours des semaines qui viennent, nous mèneront cet engagement, notamment en amplifiant les collectes de solidarité avec les grévistes et en organisant des actions d’unité entre les usagers et les salariés.

Nous soutenons l’organisation de marches et initiatives locales le 14 avril en respectant leur nature

– avec les organisations syndicales, associatives et politiques, comme d’ores et déjà initiées à Marseille ;

– avec les étudiant-e-s à Montpellier ;

– sous d’autres formes à Nantes et à Lille.

Elles doivent permettre que se fédèrent dans l’action les cheminots, les étudiants, les lycéens, les retraités, les chômeurs, les salariés du public comme du privé et tous les citoyennes et citoyens.

Nous soutenons fortement la journée de grève interprofessionnelle du 19 avril et nous serons présents au défilé annuel des organisations syndicales du 1er mai.

Enfin, nous répondons favorablement à l’appel lancé le 4 avril à la Bourse du travail en faveur d’une marche nationale à Paris le samedi 5 mai pour stopper Macron. Nous invitons l’ensemble des insoumises et des insoumis à s’impliquer notamment dans les comités d’action pour la préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *