“Affaire Benalla” : communiqué de l’Aube insoumise

Au vu de la gravité des événements, des Insoumis-e-s de notre département ont transmis à la presse départementale le communiqué suivant :

 

Notre République vit depuis plusieurs quinquennats dans un climat de répression croissante et de plus en plus violente contre l’expression citoyenne d’opposition et contre les mouvements sociaux. Tout ceci dans le contexte d’une guerre économique internationale dans laquelle le cercle très restreint des puissances industrielles et financières les plus riches cherchent à asservir irrémédiablement toutes celles et tous ceux qui se trouvent à l’extérieur de ce cercle.

Monsieur Macron ne fait qu’emboîter le pas de ses prédécesseurs sans aucun état d’âme ni contorsion. Il a affiché à plusieurs reprises le plus grand mépris à l’égard des plus faibles et des plus fragiles de notre pays sans que ça ait eu l’air d’émouvoir outre mesure les fabricants de l’opinion publique.
Aujourd’hui « l’affaire Benalla » constitue la preuve incontestable de la volonté de M. Macron et de ses petits soldats de gagner cette guerre économique en France tant il n’a d’autre volonté que d’être à la pointe de ce que lui et ses apôtres nomment « Réforme » ou « Progrès ».
Les morts et les mutilés des multiples « plans sociaux », de Notre Dame des landes, de Sivens ou de Bure nous renvoient à un vieux monde avec lequel M. Macron n’a aucune envie de rompre.

Dans ce contexte, la France Insoumise continue de lutter et de se battre pour faire gagner le projet alternatif et réellement progressiste de société qu’elle porte dans son programme « l’Avenir en commun ».
Un des piliers de ce programme est l’avènement de la 6ème République. L’actualité nous montre jour après jour que la monarchie présidentielle est à l’œuvre dans bien trop de domaines. Il est impératif pour notre démocratie de redonner le pouvoir au parlement et à travers lui, au peuple. Et pour que cela ait un sens nous proposons dans notre programme, la création d’une assemblée constituante.
Il n’y a pas d’autre alternative que politique dans la grave crise que traverse notre société où les gouvernements qui se sont succédé depuis plus de trente an n’ont eu de cesse que de saccager l’intérêt général pour servir les intérêts privés en promouvant l’individualisme comme valeur suprême et en réprimant toute opposition à ces projets mortifères.

Dans l’Aube, comme partout en France, les citoyens se réclamant de la France Insoumise ne laisseront pas détruire nos services publics, seuls à même de garantir l’égalité entre tous les citoyens et le souci du bien commun, que ce soit dans l’éducation, la santé, la justice, la sécurité. C’est la paix sociale, mais aussi la paix tout simplement, qui sont aujourd’hui menacées et qu’il est urgent de préserver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *