Hambourg : 30 000 personnes contre le racisme…

Au moment où des petites phrases ont semé un trouble légitime parmi les Insoumsis-e-s du département, on ne peut plus se prétendre être un mouvement et rester dans l’entre-soi.

Alors nous avons décidé d’en parler, et d’ouvrir le plus possible le débat dans ces colonnes. Mais pour l’introduire il nous semblait légitime, à l’encontre des media bien pensants prêts à reprendre au plus vite les antiennes les plus imbéciles, que le peuple allemand est un peuple anti-fasciste dont nous sommes résolument solidaires.

La présente dépêche vient du bureau de l’agence Pressenza à Athènes, elle a été traduite du grec par nos soins.

“Le racisme vous cause un tort terrible, à vous et à vos proches” 

Un des slogans, avec “En force contre les nazis” : voilà ce que l’on pouvait lire sur deux des centaines de pancartes avec lesquelles ont défilé 30000 personnes ce samedi à Hambourg.

“La marche contre le racisme” regroupe 450 organisations, qui ont revendiqué la sécurité des passages, l’apport d’une protection aux réfugiés, la fin des expulsions et le frein à la montée de l’extrême-droite et du fascisme en Europe.”

Retenons encore cette photo : 

Notre classe ne se connaît pas d’étrangers !

Deux pétitions pour sauver la forêt

Deux pétitions de

 

CLIQUER SUR LES IMAGES POUR VOUS INFORMER ET SIGNER !

Sans vergogne, le libéralisme veut encore frapper.

François de Rugby, le renoncement jusqu’à l’ignominie !

 

 

La forêt ? les réponses de l’Avenir en Commun

Le programme L’avenir en commun aborde en ces termes la question de la forêt.

La France possède l’une des plus importantes forêts d’Europe. Mais nous importons chaque année du bois pour construire des meubles ou des maisons ! Pire, la forêt française est progressivement abandonnée à la finance. Ce joyau mérite une autre politique, écologiquement soutenable et utile pour construire une filière bois créatrice d’emplois locaux.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Pour aller plus loin, et mieux connaître les positions de la FI sur cette question, vous pouvez consulter et télécharger le livret programmatique sur La forêten cliquant sur l’image ci-dessous.

 

Sauvons la forêt de Hambach

A l’heure où la Marche intersyndicale pour la forêt traverse notre département, au moment où les nucléocrates évacuent le bois Lejuc, manifestons notre solidarité pour une autre forêt menacée : Hambach en Allemagne !

Située tout près d’Aix-La-Chapelle, dans l’État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la forêt de Hambach est l’une des forêts les plus anciennes d’Allemagne : elle est vieille de 12 000 ans. Elle est toutefois menacée par une mine de charbon qui la borde depuis 1978 et la ronge toujours un peu plus. Le 13 septembre derniers, des militants écologistes y ont été expulsés de force pour commencer à raser le territoire et débuter l’agrandissement de la plus grande mine à ciel ouvert d’Europe.

Le combat de ces activistes environnementaux a pourtant été de longue haleine pour tenter de défendre les 200 hectares restant de la forêt, qui comptait 4 100 hectares avant l’arrivée de la mine. Pendant six ans, ils ont occupé les lieux pour empêcher le groupe de production d’électricité RWE d’abattre les arbres. Mais après des années de tolérance, la police allemande a choisi l’expulsion par la force, en tenue anti-émeute.

Et ce fut le drame, comme à Sivens. Le 19 septembre, pendant l’évacuation par la police allemande, Steffen M; meurt en tombant d’un arbre !

On peut lire sur Reporterre : “Un épais silence règne ce jeudi dans la Zad de la forêt de Hambach. Des bougies et des branches de fougère ont été déposées au pied des cabanes perchées dans les arbres du secteur Beech Town, là où Steffen M. a perdu la vie après avoir chuté d’un pont suspendu à 14 mètres de hauteur. Des petits groupes viennent s’y recueillir. « Allumez vos bougies, chantez ! est-il écrit sur un petit panneau de bois posé au sol. Montrez-lui qu’ici, personne n’abandonne ! »

La forêt était devenue un symbole de résistance face à la production d’énergies fossiles. En effet, celles-ci reste une source importante de production d’électricité, d’autant plus depuis que l’Allemagne a décidé en 2011 de sortir du nucléaire à partir de 2022, rappelle Le Monde. Le prochain agrandissement de la mine reste prévu pour le 1er octobre 2018 et il pourrait bien s’agir du dernier.

Mobilisation ce samedi 6 octobre !

C’est loin, certes, mais vous pouvez toujours suivre l’actualité de cette lutte et témoigner de votre solidarité en allant sur leur site (clic sur le logo)Vous pouvez aussi signer la pétition (en anglais) initiée par Greenpeace pour exiger des autorités allemandes, locales et nationales, l’arrêt de ce massacre…

Une raison de plus de vous convaincre : malgré ses engagements sur le climat, la Caisse de dépôts et consignation a investi dans RWE !

Marche pour la forêt, notre bien commun : protégeons-la !

L’ensemble des organisations syndicale de l’ONF organise une marche intersyndicale pour la forêt.

Voici les raisons de cette marche, telles que vous les trouverez exposées dans le site consacré à l’initiative : https://marche-pour-la-foret.webnode.fr

Pour défendre les forêts publiques

Pour qu’à l’avenir, elles continuent :

de protéger notre eau, notre climat, nos paysages et la biodiversité,

de nous protéger contre les risques naturels …

de nous accueillir gratuitement tous les jours

d’approvisionner la filière bois et ses 400.000 emplois

Parce qu’elles sont aujourd’hui menacées par les décisions de la direction de l’Office National des Forêts (ONF) et du Ministère de l’Agriculture.

Ces décisions conduisent : 

à privatiser la gestion des forêts publiques

à réduire leur protection et l’accueil des citoyens

à transformer ces forêts en usines à bois

à les mettre au seul service des lobbies financiers

Toutes les infos sur le site de la marche : https://marche-pour-la-foret.webnode.fr

La marche passera dans l’Aube du 5 au 10 octobre.

Voici le calendrier des étapes dans l’Aube

En cliquant sur leur nom, vous pouvez contacter les GA qui envisagent de soutenir l’initiative : Bar sur Aube et Bouilly.

 

Caravane rurale à Bar sur Aube : une réussite !

Cliquez sur l’image, et le camion des Insoumis de Troyes Nord Ouest vous emmènera sur le site de la FI de Bar sur Aube pour lire le compte-rendu de cette initiative réussie grâce à la mobilisation de tous !

Et profitez-en pour voir ce qui se passe dans l’Est du département …

Enfin prioritaires

Sans commentaire, ce dessin paru dans l’Heure du peuple, journal de l’insoumission… Cliquez sur le logo pour aller voir ce qu’ils racontent !

 

Cliquez pour découvrir L’heure du peuple !

LE CETA a un an !

Ci-dessous un communiqué de la FI nationale sur le scandale du CETA, et la façon pour le moins “désinvolte” dont les grands intérêts manient la démocratie !

Communiqué de presse de la campagne européenne :

L’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada a un an.

Il est entré en vigueur sans l’avis des peuples. La France et 15 autres pays européens ne l’ont pas encore signé. Pour l’imposer aux peuples, la Commission a inventé l’application provisoire. C’est un scandale démocratique.

La Commission se gargarise d’une hausse des exportations de 7%, et y voit déjà le signe d’une réussite. Sans se poser la question de ce que l’on importe. Le bœuf canadien est prêt à déferler sur nos étals avec ces 42 pesticides et ces OGM. Les entreprises canadiennes se préparent à attaquer la législation écologique française.

Pour des raisons sanitaire, écologique, sociale et démocratique, il faut en finir avec le grand déménagement du monde. Il faut instaurer un protectionnisme solidaire pour en finir avec le libre-échange qui détruit la France.

Les députés de la France insoumise s’opposeront à la ratification de ce traité qu’Emmanuel Macron souhaite repousser après les élections européennes.

Joigny : l’évasion fiscale avec Bastien Lachaut

Le GA de Saint Julien les Villas a décidé d’organiser un co-voiturage pour y aller…

Vous pouvez passer par le site national : https://agir.lafranceinsoumise.fr/evenements/a81e40ff-0ceb-4c16-8dfe-9b51ab03adfb/

ou bien contacter le GA de Saint Julien en renseignant le formulaire ci-dessous