Assemblée Nationale : la France Insoumise vote contre les projet de lois sur les mesures d’urgence.

LE CORONAVIRUS MARQUE LA FIN D’UNE POLITIQUE DE COURT-TERME

Le coronavirus ébranle l’humanité. Il enterre un monde, où les intérêts de l’argent prévalent sur l’intérêt général humain. Il marque la fin d’une politique de court-terme, qui pour toujours plus gaver les riches maltraite les humains et les écosystèmes, et ce sans aucune considération pour notre avenir commun.

Mathilde Panot donne l’explication du vote LFI contre le projet de loi du gouvernement pour répondre à l’urgence de la crise sanitaire du coronavirus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.