Contre l’impunité des multinationales, passons à l’action du 11 au 19 octobre !

Au fil des accords de libre-échange et d’investissement, des politiques de libéralisation et de déréglementation, des avantages consentis par les pouvoirs publics, les entreprises multinationales contrôlent des pans entiers de l’activité économique en ayant de graves impacts sociaux, écologiques et démocratiques.
 
Depuis janvier 2019, plus de 200 organisations de 16 pays européens mènent campagne pour mettre fin à l’impunité des entreprises multinationales et obtenir des régulations contraignantes sur leurs activités. Plus de 600 000 personnes ont déjà signé un appel en ce sens.
 
A l’occasion de négociations importantes, tant du point de vue d’un futur Traité contraignant dans le cadre de l’ONU (Genève) que de l’avenir des tribunaux d’arbitrage (Vienne), ces mêmes organisations appellent à une semaine d’actions du 11 au 19 octobre : « ensemble, mettons fin à l’impunité des multinationales »
Si ce n’est toujours pas fait, signez la pétition européenne :

Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales

 

En France, les actions et initiatives de rue sont principalement organisées par deux organisations, Attac France et le CCFD-Terre Solidaire
Du côté d’Attac France
 
 Celles et ceux qui le souhaitent peuvent passer à l’action très simplement les 12 et 13 octobre en mettant #HorsService trois des multinationales les plus polluantes et prédatrices : BNP Paribas, Total, Amazon. Pour cela :
 
 Attac France précise que ces actions se poursuivront notamment les 29 et 30 novembre à l’occasion du “Vendredi noir pour Amazon”
Du côté du CCFD Terre Solidaire
 
« Reprenons le pouvoir », tel est le message du travail d’interpellation, de sensibilisation et d’actions mené par le CFFD-Terre Solidaire à l’occasion de cette semaine d’actions :
-* voir le site https://reprenonslepouvoir.org qui renvoie à la pétition européenne et qui présence quelques cas d’ISDS et de déni de justice de manière interactive ;
-* le dossier de presse
-* la note de position envoyée aux parlementaires demandant aux autorités comment elles allaient soutenir le processus de négociation du traité ;
 
Au niveau européen
 
  • à Genève, une manifestation est organisée le samedi 12 octobre et de nombreuses actions / débats sont prévus toute la semaine pour suivre la négociation du Traité et faire pression sur les délégations ; l’intégralité du programme est ici ;
  • une caravane allant de Francfort à Vienne en passant par Genève est pilotée par Attac Allemagne : les informations en français ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *