Dans le monde, les mauvaises conditions de travail tuent toutes les 11 secondes !

« Allô Muriel Penicaud, c’est pour signaler un accident du travail » : depuis début 2019, le compte twitter « Accident du travail : silence des ouvriers meurent‏ » recense les accidents du travail à partir de leur médiatisation dans la presse quotidienne régionale. Mais ce fléau n’est pas uniquement français : la mondialisation fait partout des victimes !

C’est le sens de l’appel que lancent des travailleurs du monde entier à l’occasion de la journée internationale des travailleurs !

🔴 Mort au travail : des travailleurs et des citoyens du monde entier lancent un appel pour la #sécurité au travail.

❌ Dans le monde, les mauvaises conditions de travail tuent toutes les 11 secondes.

↪️ Il faut y mettre fin !#IWMD20 #Covid19pic.twitter.com/mcuccuGFia

— Marina Mesure (@MarinaMesure) April 28, 2020

Ce sont des revendications que la France Insoumise porte dans son programme L’Avenir en commun.

Le chômage tue de 10 000 à 14 000 personnes par an. Le travail tue 1 000 personnes par an du fait d’accidents, de maladies professionnelles, de suicides. La souffrance physique et psychologique est un mal très largement répandu et très souvent passé sous silence. Ça suffit !

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.