Débattez, braves gens, le roi Macron a déjà décidé !

Dernièrement, nous vous avions fait part de notre avis sur le “Grand Débat” sauce Macron et nous en avions conclu que cet exercice devrait plutôt s’appeler en réalité La Grande Arnaque.

Et puis aujourd’hui, nous nous sommes connectés sur le site gouvernemental dédié à cet événement…et là, la grande arnaque s’est muée en grande fumisterie.

On nous demande de répondre en quelques minutes à des questions rapides… C’est bien vu, plus vite vous répondez , moins vous réfléchissez !

Depuis trois mois, des revendications émergent des rond-points, et sont reprises par une très grande partie de la population qui réclame une vraie justice sociale avec l’augmentation des salaires , le rétablissement de l’ISF, une véritable démocratie et le partage des richesses , dont une grande part est confisquée par les gros actionnaires qui se vautrent dans la fange boursière.

Et pourtant, braves gens, vous n’y comprenez rien, le Gouvernement pense pour vous.

Vous avez le choix entre réduire les dépenses publiques ou augmenter les impôts.

IL FAUT CHOISIR ENTRE LA PESTE ET LE CHOLERA.

MOINS DE SERVICES PUBLICS OU PLUS D’IMPOTS.

En vérité, Macron, le VRP du CAC 40, veut nous faire avaliser qu’il ne faut surtout pas toucher à la fortune de ses bons amis qui l’ont porté au pouvoir.

Pourtant, il faut savoir que les 500 plus grosses fortunes du pays totalisent, vous ne rêvez pas … 573 milliards d’euros, c est à dire qu’elles possèdent l’équivalent de plus de 80% du budget total des dépenses sociales(environ 700 milliards). C est pour celles là que Macron a supprimé l’ISF.

Quand Sa majesté Macron 1er (et dernier, on l’ espère) nous parlait de « pognon de dingue », on avait pensé à ces fortunes obscènes et ces nantis dont les murs des villas ruissellent d’argent…

Mais non, il nous visait nous, les plus pauvres , les RMistes, les retraité(e)s les RIENS, les chômeurs, ces fainéants qui ne voulons pas traverser la rue pour trouver un emploi, les salarié(e)s qui, tout en travaillant , n’arrivons pas à boucler la fin du mois, ces femmes , bien souvent seules avec des enfants et qui n’avons que pour horizon la précarité et les salaires sous payés, les jeunes qui somes bien souvent la génération No Future, les paysans aux revenus de misère avec trop souvent le suicide comme seule solution.

Quant à la démocratie, et à la citoyenneté : c’est je ne veux voir qu’une seule tête !

La proportionnelle intégrale …Poubelle. Nous devons répondre sur l’introduction d’une dose de proportionnelle… et encore pour certaines élections !

Bien sûr, la réduction du nombres de parlementaires , c’est le jackpot pour Macron. A moindre frais, il pourra obtenir , par un référendum cousu main, une légitimité pour reprendre la main et continuer sa politique libérale.

A propos de l’écologie, il lui faut noyer le poisson avec des questions insipides et, au passage, il nous parle de la sacro sainte compétitivité dans le secteur de l’agriculture, quand on sait les ravages de la culture intensive sur notre santé.

Pas un mot, pas une question sur les traités de libre échange qui sont pourtant néfastes à la démocratie, l’intérêt général et l’environnement, et les conditions de travail.

Le grand débat, c’est discutez entre vous les gens mais le Roi décidera et continuera la même politique qui consiste à protéger les intérêts des plus riches pour qu’ils s’engraissent sur le dos des masses laborieuses .

Ce que nous devons exiger avec la France Insoumise, c’est une économie du partage en faveurs des plus démunis , une économie de solidarité qui prenne l’argent là où il est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *