Déposez plainte contre Castaner pour entrave au droit de manifestation

Le député insoumis Ugo Bernalicis a déposé plainte devant la Cour de justice de la République contre Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, au titre de l’article 431-1 pour entrave à l’exercice de la liberté de manifestation. 

Dans un entretien pour Brut, en date du vendredi 11 janvier, le ministre de l’Intérieur avait déclaré que les manifestant·e·s présent·e·s lors de la nouvelle mobilisation des Gilets jaunes du samedi 12 janvier seraient considéré·e·s comme complices des casseur·se·s. Une menace claire visant à décourager les Gilets jaunes et une nouvelle étape dans la réponse autoritaire du gouvernement au mouvement. Une stratégie qui n’aura encore une fois pas payé puisque les Gilets jaunes étaient présent·e·s en très grand nombre ce weekend un peu partout en France.

Les propos scandaleux de M. Castaner portent atteinte à la liberté de manifestation. Les menaces répétées à l’encontre des citoyen·ne·s qui souhaitent afficher leur mécontentement vis-à-vis du gouvernement ont pour unique but de mettre fin au mouvement. 

Les déclarations sur Brut inventent par ailleurs l’infraction de complicité de violences en manifestation. Cela n’existe nulle part dans le droit français et constitue une menace envers celles et ceux qui veulent manifester pacifiquement et légitimement.

C’est pourquoi Ugo Bernalicis a établi le courrier de dépôt de plainte contre Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur pour la déposer devant la Cour de justice de la République.

Vous aussi vous pouvez déposer plainte en cliquant sur le lien suivant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *