Des millions de Brésiliens protestent depuis fenêtres et balcons en exigeant la destitution de Bolsonaro.

“Dehors Bolsonaro”

Au pays des borgnes libéraux , les aveugles sont les roitelets de l’absurde…
Clic sur le logo pour lire l’article sur le site initial

Au Brésil, le président du Sénat a été testé positif au COVID-19, ainsi que deux ministres et 16 proches du président Jair Bolsonaro, qui se sont récemment rendus aux États-Unis pour rencontrer le président Donald Trump. Pendant le week-end, Bolsonaro –, qui aurait dû se mettre en quarantaine, selon les directives suggérées par son propre gouvernement – a participé à des rassemblements politiques, a embrassé ses partisans et a posé pour des selfies. Mercredi, Bolsonaro et les ministres du gouvernement ont porté des masques lors d’une conférence de presse au cours de laquelle ils ont annoncé de nouvelles mesures d’urgence pour contenir le virus.

Mercredi soir, des millions d’habitants de tout le Brésil, enfermés dans leurs maisons, sont sortis sur leurs balcons, tapant sur des casseroles et des poêles (un panelaço). et criant “Dehors Bolsonaro !” pour protester contre la gestion de la crise par le président d’extrême droite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.