Du travail pour toutes et tous, un emploi pour chacun-e !

C’est le titre du tract que les Insoumis, présents en soutien à la mobilisation syndicale du 17 septembre, ont distribué en début de manifestation…

Environ 200 personnes s’étaient rassemblées à l’appel des organisations syndicales CGT, Sud et FSU.

Une présence encore trop faible certes, mais un encouragement, en se retrouvant enfin, à amplifier les mobilisations pour la nécessaire bifurcation écologique et sociale dont le pays a besoin.

1 Commentaire

  1. bonjour
    beaucoup de militants FI parlent de radicalité mais encore faudrait-il définir ce que nous sommes prêts à mettre derrière ce mot et ceci au plus haut des instances ? amalgamer travail et emploi ne me semble pas porteur d’horizon d’émancipation et il me vient en souvenir un passage de l’entretien qu’avait donné à l’Huma le militant anarchiste D Graeber en septembre 2018 concernant le revenu universel avatar consensuel du neo libéralisme :” Créer un revenu universel de base ne va pas créer l’utopie mais cela peut résoudre le problème des bullshit jobs. Je ne parle pas des versions bourgeoises, qui voudraient juste ajouter un revenu additionnel, ni des versions de droite pour remplacer ainsi toutes les aides sociales. Le revenu universel dont je parle doit être suffisant pour vivre. Il faut séparer le travail des moyens de subsistance. Si vous êtes un prolétaire, vous êtes obligé de vendre votre force de travail, mais si vous possédez un revenu vous n’êtes plus prolétaire. Vous n’avez plus besoin de vous vendre. C’est un moyen de combattre les inégalités…” Plutôt qu’une posture défensive , poser la question de : “quel Travail pour quelle Révolution citoyenne ? ” m’apparaît plus à même de fédérer le Peuple en lui ouvrant un avenir désirable , en résonance avec ce slogan vu sur un gilet jaune: nous ne voulons pas les miettes du gâteau, nous voulons la boulangerie! Par ailleurs nous ne pouvons pas continuer à vivre sur la rente que nous ont laissé les combats de nos aînés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.