Hommage revendicatif à Christine Renon

Christine Renon, directrice d’école en Seine Saint-Denis, s’est donnée la mort sur son lieu de travail. Elle signe sa lettre d’adieu : “une directrice épuisée”.

Image empruntée à Regards qui consacre un article à la tristesse et à la colère des collègues et des parents. Clic sur l’image pour le lire !

Voilà à quels extrêmes mène la souffrance au travail, imposée par le mépris technocratique de Blanquer et consorts. L’Aube Insoumise appelle tou-te-s les Aubois-e-s à s’associer à l’hommage qui lui sera rendu, organisé par les syndicats sur la place de l’Hôtel de Ville de Troyes, le jeudi 3 octobre de 17 h 30 à 18 h 30.

Lire la lettre de Christine Renon

Lire le communiqué de Clémentine Autain, députée LFI de Seine Saint-Denis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *