Manifestons ce lundi 21 octobre en solidarité avec le peuple chilien !

Communiqué de presse de La France insoumise.

« J’ai décrété l’état d’urgence et, à cette fin, j’ai nommé le général de division Javier Iturriaga del Campo à la tête de la défense nationale, conformément aux dispositions de notre législation concernant l’état d’urgence », a ainsi déclaré le chef d’État chilien, Sebastián Piñera, dans un message au palais gouvernemental.

Suite à la hausse du prix du ticket de métro à Santiago, le peuple chilien est sorti massivement dans la rue pour exprimer son mécontentement face à la situation sociale préoccupante que traverse le pays.

Le gouvernement a annoncé suspendre cette hausse. Pour autant, le pays semble s’enfoncer dans une logique répressive croissante jours après jours et la France insoumise exprime son inquiétude face à cette situation. Le couvre-feu a été instauré dans plusieurs grandes villes, dont la capitale qui a été mise sous tutelle de l’armée. Chars et camions de l’armée patrouillent les rues, rappelant les tristes épisodes de la dictature militaire. Malgré cela, malgré le couvre-feu, la répression brutale de l’armée et des incarcérations massives, le mouvement ne cesse de s’étendre dans tout le pays. La coordination nationale des Universitaires, ainsi que des organisations sociales, la coordination féministe 8M entre autres, appellent à une journée de grève contre la répression et pour la fin de la vie chère ce lundi partout dans le pays et dans le monde. 

Nous appelons tous les militants de la France insoumise, les associations, les citoyens à venir manifester ce lundi 21 octobre à 18h30 place Salvador Allende à Paris face à l’Ambassade du Chili en solidarité avec le peuple chilien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.