Marche blanche pour Zakaria Touré

Samedi, une marche blanche était organisée pour dire un dernier adieu à Zakaria Touré. Plus de 300 personnes se sont réunies à 14 h devant l’hôtel de ville de Troyes. Des Insoumis-es aubois y ont participé.

Rappelons les faits : Le jeune homme est décédé le 19 février à l’âge de 21 ans, une enquête est en cours pour déterminer les causes de sa mort. D’après la presse locale, “le jeune homme de 21 ans, incarcéré à la prison de Troyes, avait été pris de convulsions. Transféré au centre hospitalier de Troyes, son état d’excitation (dû à une autre crise) a nécessité l’intervention du personnel soignant (plusieurs doses de médicaments lui ont été injectées) puis de policiers, qui ont fait usage de leur Taser pour tenter de le contrôler. Zakaria est décédé quelques heures après sa première crise de “convulsions inexpliquées”. ”

Le parquet a ouvert une enquête afin de déterminer les causes de la mort. Selon l’Est-éclair du 27 février, “les investigations médicales n’ont pas permis de lever les doutes.”

Mardi 23 avril, les proches ont pu rencontrer le procureur de la République qui leur assure faire son possible pour éclaircir les conditions du décès. C’est pour ne pas oublier et savoir que la famille de Zakaria a organisé la marche blanche de samedi.

Voir aussi le reportage de Canal 32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *