Présidentielle 2022 : pour une investiture populaire de 150 000 parrainages citoyens

Le 27 octobre dernier, Jean-Luc Mélenchon entouré de quelques membres du  groupe parlementaire LFI à l’assemblée nationale donnait une conférence de presse pour faire un point sur le cycle électoral qui doit se dérouler jusqu’à la présidentielle de 2022.
Le président du groupe « La France Insoumise » y a expliqué qu’il s’appuyait sur la proposition de la commission Jospin sur la rénovation et la déontologie de la vie politique créée en 2012 par François Hollande. Il a dit que cette proposition serait une deuxième voie qui pourrait exister à côté du parrainage par les 500 signatures de maires. Il a appelé à en discuter dans le cadre de la commission Debré qui étudie la possibilité d’un report des élections départementales et régionales.

Dimanche 8 novembre, le même Jean-Luc Mélenchon annonçait au 20 heures de TF1 qu’il serait candidat à l’élection présidentielle de 2022 à la condition expresse que sa candidature soit soutenue par au moins 150 000 citoyennes et citoyens. Une « investiture populaire » en complément des 500 parrainages d’élus que chaque candidat-e à l’élection présidentielle doit réunir. Pour cela un site de parrainage NOUS SOMMES POUR a été mis en place.

L’extrait vidéo ci-dessous résume en 2 minutes l’origine et les motivations de cette proposition d’investiture populaire.

BLANC

Celles et ceux qui souhaitent davantage de détails pourront visualiser l’intégralité de la conférence de presse en suivant ce lien.

Quoi qu’on en dise et quoi qu’on en pense, le choix de Jean-Luc Mélenchon de conditionner sa candidature à une investiture populaire a le mérite de joindre l’acte à la parole en mettant en pratique pour lui-même ce que nous défendons en termes de renouveau démocratique dans notre programme l’Avenir en commun.

Debriefing

Plutôt que de relayer les commentaires des chaînes d’info en continu ou des éditorialistes davantage attachés à la forme qu’au fond, nous relayons ci-dessous le debriefing auquel se sont livrés trois membres de la revue REGARD dès dimanche soir avec des analyses dignes d’intérêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.