Qui profite de l’aggression turque ?

Un graphique parlant ...
En cliquant sur l’image, vous pourrez lire les précisions avancées par la GUE/NGL (malheureusement ce n’est qu’en anglais !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *