Rassemblement à Troyes pour dire non à la loi de “sécurité globale”

Partout en France ce 17 novembre 2020, plusieurs organisations syndicales, ONG et formations politiques appelaient à se rassembler pour dire non à la loi de sécurité globale dont le vote débutait ce même jour à l’Assemblée Nationale.

À Troyes une centaine de personnes se sont rassemblées à 17h30 devant la préfecture à l’appel des organisations syndicales CGT, FSU, des organisations politiques PCF, LFI, LO, le MRAP et l’association LDH.

On a pu observer également la présence de militants de Greenpeace ainsi que des représentants des gilets jaunes et bien sûr des militants de l’Aube Insoumise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.