L'Aube Insoumise

1er mai : “On peut pas se serrer la ceinture et baisser son froc !”

A l’image de cette pancarte portée par un manifestant à Bar sur Aube, un premier revendicatif, pour préparer les luttes de l’après-confinement : 65 personnes à Bar sur Aube, une centaine à Romilly, 280 à Troyes. Bien sûr, les militant-e-s Insoumis-e-s étaient dans les cortèges !

A Troyes, le monde de la culture, durement éprouvé par les mesures autoritaires prises pendant la crise sanitaire, a manifesté en accompagnant la manifestation.

Communiqué du 23 avril du collectif Arts en Résistance

Le collectif Arts en résistance occupe depuis 9h30 ce matin le Théâtre de Champagne. Dans une logique à la fois de continuer à défendre nos revendications, tout en évitant le blocage des travaux au théâtre de la Madeleine, nous avons décidé d’occuper le théâtre de Champagne. Malgré nos efforts pour dialoguer avec la Mairie, ces représentants nous ont mis au pied du mur concernant les travaux du théâtre. Alors que nous cherchions la concertation ainsi que les dates d’organisation des travaux pour nous organiser, la Mairie a attendu le dernier moment pour nous communiquer ces informations, nous laissant la possibilité d’occuper le théâtre, tout en rendant inaccessible les lieux utiles et visibles, condamnant de fait la visibilité du mouvement et de ses revendications. Notre intention a toujours été de permettre la réalisation des travaux, qui, au regard de notre séjour sur place sont plus que nécessaires. Néanmoins la collectivité à montré ici son mépris quand à nos revendications et sa volonté de minimiser leurs enjeux.

Pour rappel les revendications du collectif sont les suivantes:

          · reconduction de l’année blanche pour les intermittents

          · l’abandon de la réforme de l’assurance chômage,

          · la mise en place d’un plan de relance culturelle (local et national)

          · la réouverture des lieux de culture et de l’espace public

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :