Deuxième tour : position de l’Aube insoumise

L’Aube Insoumise tient tout d’abord à remercier les 8511 électrices et électeurs qui ont témoigné leur confiance à ses candidats. Ils en ont fait la première force de progrès humaniste, social et écologique du département. Nous les assurons déjà que nous ne baisserons pas les bras pour organiser la défense contre l’offensive austéritaire et autoritaire qui se prépare, et promouvoir inlassablement les propositions de progrès social et écologique de L’Avenir en commun.
En effet, l’abstention massive lors de ce premier tour de scrutin montre à quel point la logique des institutions de la Vème République nuit gravement au débat démocratique. Ce sont uniquement ses partisans qui se retrouvent au second tour dans l’Aube. Quelle différence entre le 49.3 de Manuel Valls et les ordonnances d’Emmanuel Macron, deux démarches frappées au coin du mépris de l’expression populaire ?
Comment dès lors soutenir l’un dʼentre eux, puisque notre projet de société est bâti sur une VIème République garantissant le contrôle citoyen et la responsabilisation des élus ?
Aux politiques d’austérité qui ont été menées par celles et ceux qui se sont succédé dans des gouvernements asservis à l’union européenne, la réponse ne peut pas être la casse du code du travail, la réduction obstinée du nombre de fonctionnaires au détriment de la permanence des services publics, les hausses d’impôts qui touchent d’abord les plus faibles et les plus défavorisés, le maintien obstiné d’un parc nucléaire vieillissant et dangereux.
Comment oublier que Monsieur Macron est depuis longtemps dans cette boucle infernale, en tant que conseiller de Monsieur Sarkozy puis en tant que ministre de Monsieur Hollande ?
En France, l’unique triangulaire de ce deuxième tour, se déroulera dans la première circonscription de l’Aube, autour de trois projets d’austérité libérale et dont l’écologie est absente.
Comme pour la présidentielle, il n’est pas question pour la France insoumise qu’une seule voix aille à l’extrême-droite… Mais la différence est-elle bien grande entre cette extrême-droite et une droite extrême tristement homophobe et sécuritaire ?
Ce choix-là est un choix de conscience. Il fait débat et ce débat a eu lieu au sein du mouvement de l’Aube insoumise… Aux électeurs qui nous ont fait confiance d’user de leur droit de vote comme il leur semble que la situation l’exige.
Le lendemain du 18 juin, la résistance s’organise. A l’appel de l’Aube insoumise, et dans le cadre de la mobilisation nationale organisée par le Front Social, retrouvons-nous nombreux, lundi 19 à 18 h 30, sur la place de l’Hôtel de Ville de Troyes pour dire NON à la politique des ordonnances.

A Troyes, le 14 juin 2017

Télécharger le communiqué


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s