L'Aube Insoumise

Bruno Pellerin : “Pour tous, pour toutes, au contact des citoyens, au plus près du citoyen

C’est Bruno Pellerin, candidat LFI sur le canton Troyes 4, qui avait été sollicité pour représenter le mouvement dans le débat organisé par FR3 pour préciser les grandes orientations sur la politique départementale.

Sans surprise, un débat de notables hommes… triste apanage de la politique auboise, que la prestation de la seule candidate féminine, LREM, n’a pu effacer… Il y a là encore beaucoup à faire pour que la parité des affiches devienne une parité de la réalité…

Bruno a défendu une politique inspirée de l’Avenir en Commun, qui lui a permis de montrer que la solution maintenant, pour les écoles et les cantines, était la gratuité pour tous, afin de faire du service public un lieu accessible à toutes et tous et un acteur majeur de l’économie locale. Il a montré ainsi notre différence avec l’économie libérale du RN et de la droite départementale, et la charité redistributive incarnée par Olivier Girardin mollement suivie par la candidate LREM…

Cette solidarité nécessaire passe aussi pour nous par le droit à vivre et le droit opposable à l’emploi : c’est le sens des propositions que LFI fait en proposant d’étendre le RSA aux jeunes de 18 à 25 n’as.

Merci à lui d’avoir été le seul à réagir quand le candidat du RN a réduit le problème des collèges à une question de sécurité à la descente des bus scolaires : à écouter Jordan Guitton, il est urgent de recruter des vigiles, on peut se passer des profs et des personnels !

Dommage que sous la pression de la journaliste, et sans doute au soulagement de certains candidats, bien des questions de fond aient été esquivés : le nucléaire, les pesticides, l’emploi… et que d’autres, comme la limité à 90 km/h sur les routes, n’ait pas donné lieu au nécessaire débat sur les aspects sociaux de la sécurité routière, l’éclatement urbain et la relégation des classes populaires dans les périphéries de l’agglomération troyenne, débat que nous avons déjà évoqué dans l’article : Sécurité routière : quand le libéralisme tue !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :