L'Aube Insoumise

Constituante et démocratie, un débat passionnant !

Le samedi 20 novembre, une vingtaine de personnes ont participé à l’atelier d’échanges autour du thème de la démocratie organisé par le Groupe Aube Insoumise – Union Populaire JLM2022.

André a rappelé les objectifs de cette initiative.

La démocratie est bien mal en point dans notre pays, et nous portons avec la constituante une revendication très particulière. Si d’autres candidats évoquent la 6ème République, nous sommes les seuls à vouloir qu’elle soit élaborée par les citoyennes et les citoyens.

L’initiative est portée par une petite équipe, mais qui s’est trouvée validée lors de l’assemblée départementale de rentrée qui a eu lieu au mois de septembre…

Pierre-Yves a invité les participants(es) à échanger autour d’une table en petits groupes de 5 ou 6 sur un thème présenté dans le programme L’Avenir En Commun (LAEC) tout juste sorti des librairies.

4 tables ont ainsi débattu de la convocation d’une constituante, du RIC, du droit de vote à 16 ans et de la collectivisation des biens communs fondamentaux, thèmes qui sont issus de LAEC.

La parole des Insoumis-e-s

À l’issue de ce travail, tout le monde s’est réuni en cercle et un membre de chaque table a présenté une courte synthèse des questions qui sont ressorties des échanges.

Pierre-Yves a ensuite détaillé et complété les points qui ont été soulevés par chaque groupe et il a répondu aux questions. Vous n’en verrez que quelques images, car je n’ai pas osé perturber un discours aussi passionnant. Mais Pierre Yves a eu la bonne idée d’en reprendre l’essentiel dans le commentaire qu’il a fait de l’événement sur Facebook… donc deux fois merci ! (Note de Michel)

Quelques échanges complémentaires ont eu lieu avant de nous retrouver autour d’un verre et de quelques grignotages pour conclure cette soirée. 

Nous remercions chaleureusement Pierre-Yves pour cette rencontre qui a été vivement appréciée par les participants(es) dont nombre d’entre eux nous rejoignaient pour la première fois. L’enthousiasme était palpable et certains(es) ont manifesté le souhait de s’impliquer à nos côtés dans la campagne pour faire gagner notre programme en 2022. 

Un grand merci aussi donc à celles et ceux qui se sont joint à cette rencontre qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’union populaire.

Notre seul choix : faire gagner notre programme LAEC en 2022.

Et le lendemain…

Pierre Yves et les militant-e-s du groupe ont rejoint la diffusion du programme organisée par le groupe L’Union Populaire de Troyes et son agglomération au marché des Chartreux…

Ce que nous en dit Pierre Yves

UNE BELLE FIN DE SEMAINE TROYENNE

Je me suis rendu, ce samedi et ce dimanche, à l’invitation des insoumis de l’Aube, à Troyes. Je les remercie vivement, car nous avons eu des échanges politiques passionnants, et l’accueil était superbe ! Hier, en fin d’après-midi, c’est pour animer un atelier autour de la 6e République et de la convocation d’une Assemblée constituante que j’étais convié. Je suis ravi de la façon dont cela s’est passé, et invite celles et ceux qui me lisent ici à organiser des événements semblables : une semaine après la grande réunion publique de Brest, je retrouve là aussi, pour cet atelier, l’énergie et l’envie de changement de 2016-2017.Par l’appropriation et l’échange autour de notre programme et nos idées communes, nous pouvons y arriver. C’est cette continuité qui s’exprime le lendemain, ce matin, lorsque nous sommes allés au marché des Chartreux, à la rencontre des habitants pour diffuser le programme L’avenir en commun, qui vient de sortir en librairies, déjà en rupture de stock dans la plupart d’entre elles d’ailleurs.Une dame me dit : “vous avez raison de vous battre, il est temps que ça change”, elle-même considérant qu’elle a passé l’âge. Mais il n’y a pas d’âge pour penser au bien commun, à ce qui peut améliorer notre vie à toutes et tous, à travers les générations. C’est le sens profond de l’idée d’une Assemblée constituante, comme celle qui aujourd’hui travaille au Chili : une telle démarche de refondation de nos institutions politiques permet de reconstituer l’unité du peuple autour de principes fondamentaux qui correspondent à notre époque, au défi écologique comme aux intérêts économiques de la majorité.L’écho de cette idée est profond, à tel point qu’une jeune femme passant par là nous interroge d’emblée sur la 6e République. Il y a une exaspération évidente vis-à-vis du pouvoir personnel du Président de la République, des grandes messes télévisuelles qu’il nous impose pour se mettre, avant tout, lui-même en scène. Le référendum d’initiative citoyenne et le contrôle citoyen sont clés pour les changements dont la société a besoin.C’est donc ravi que je termine ce dimanche à Troyes, avant de revenir demain à Brest. Partout dans le pays, les citoyens sont curieux d’échanger et volontaires pour construire une société meilleure et plus juste. La démarche portée par la campagne de l’Union populaire, son candidat Jean-Luc Mélenchon et notre programme, est de nature à rencontrer ces belles énergies partout rencontrées.Pour ce changement profond, fondé sur la solidarité et la souveraineté populaire, nous mettrons les forces nécessaires dans les semaines et mois qui viennent. Jusqu’à la victoire en avril prochain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :