L'Aube Insoumise

La lutte continue !

Au nom de tou-te-s les Insoumis-e-s du département, merci aux 22 482 citoyen-ne-s qui ont affirmé leur volonté d’harmonie, de paix et de progrès en votant pour le candidat de l’Union Populaire, et son programme L’Avenir en Commun.

Comme Jean-Luc Mélenchon l’a dit, certes la déception est immense, de tout ce qu’il aurait fallu entreprendre et qui ne le sera pas.

Des jours difficiles nous attendent, et ce sera à jamais une occasion manquée que de n’avoir pas su profiter du trou de souris, pour, par l’exemple d’une gouvernance progressiste, tordre définitivement le cou aux illusions délétères de l’extrême-droite. Nous vivons dans un pays où, divisée, l’extrême-droite pouvait être vaincue : elle est maintenant aux portes du pouvoir !

Que faire donc ? La réponse se doit d’être collective… Merci à Ingrid d’avoir dit clairement les choses dans le journal d’aujourd’hui : “Nous sommes déçus car la différence de score entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon est mince. Nous sommes fiers de notre programme et de notre campagne qui a rassemblé les militants. Maintenant, nous devons nous battre pour l’Union populaire. La France Insoumise invite à ce qu’aucun vote n’aille à Marine Le Pen. Cela peut être un vote blanc, une abstention ou un vote Macron. Mais nous devons d’abord écouter les 320000 militants et sympathisants afin de connaître leur point de vue.

Et, très franchement, on est ahuris de voir le secrétaire départemental du Parti Communiste Français se poser, du haut de ses ridicules 2%, en donneur de leçon… A nous demander de ne pas sombrer dans l’invective, il a dû oublier sa page Facebook : faire campagne pour Roussel était un bel engagement, et peut-être une erreur… Avoir fait campagne contre Mélenchon s’avère une faute historique !

Et donc, merci à Ingrid, de répondre, dans la tourmente, immédiatement à l’appel de Jean-Luc :”faites mieux !” Comme sur elle, nous comptons sur la jeunesse de ce pays pour relever la tête !

1 réponse

  1. André dit :

    Oui, ici comme là-bas reprenons le terrain et n’oublions pas que militer n’a pas pour but de se faire une place au sein d’un appareil ou d’un mouvement comme certains et certaines le croient, mais que c’est s’engager pour faire de la politique sur le terrain, mais pas seulement et de façon totalement désintéressée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :