L'Aube Insoumise

La vérité va-t-elle envahir l’Ukraine ?

Autant que faire se pourra, pour soutenir le peuple ukrainien souffrant dans sa chair des conflits appelés par les puissants et leurs exigences économiques et géopolitiques, des textes du peuple ukrainien lui-même !

Une photo de Juan Conca

Avant de passer à une analyse plus précise, le choc de l’image avec cette photo de Juan Conca, qu’il légende ainsi :

L’homme tient son passeport ukrainien tandis que la femme tient son passeport russe, et le bébé est…

À tous ces porcs avec leurs guerres politiques – Allez tous vous faire foutre !

Yurii Sheliazhenko, objecteur de conscience, est membre du Bureau européen de l’objection de conscience (Beoc) et de l’Internationale des résistants à la guerre. C’est notre contact en Ukraine.

La vérité va-t-elle envahir l’Ukraine ?

Nous reproduisons ci-dessous une tribune d’un militant pacifiste ukrainien, paru sur le site Azione non-violenta (en italien). Tant il est vrai que dans le concert des vociférations impérialistes, il n’est de silence que pour la voix des peuples….

Ecouter Iouri dans une émission en anglais : L’Ukraine, échiquier des empires !

Il y a un mois, j’ai publié un article suggérant que l’Occident et l’Orient partagent la même responsabilité d’éviter l’escalade vers une grande guerre en Ukraine.

La raison en est claire et simple. Malheureusement, l’Ukraine est devenue un champ de bataille de la nouvelle guerre froide entre les États-Unis et la Russie. Deux grandes puissances sont en compétition pour le contrôle de l’Ukraine, utilisant et exacerbant dans leur lutte de pouvoir global le nationalisme militant du gouvernement ukrainien et le nationalisme militant similaire des séparatistes pro-russes à Donetsk et Luhansk. La vie pacifique de l’Ukraine a été détruite par ces nationalismes militants et par la grande lutte pour le pouvoir. Huit années d’effusions de sang ont fait des milliers de victimes parmi les civils et transformé des millions de personnes en réfugiés et déplacés internes : elles ont dévasté notre économie et affaibli notre société.

J’ai dit dans mon article que si les dirigeants mondiaux ne parviennent pas à négocier une paix durable et de bonne foi, plutôt que de se lamenter sur le match et la résolution violente de leur conflit de pouvoir sur le champ de bataille local en Ukraine, ils seront tenus responsables, par des moyens non violents, par le peuple de la Terre.

Eh bien, que se passe-t-il maintenant ? Le gouvernement ukrainien se prépare à la guerre avec la Russie en raison des troupes russes rassemblées à proximité, tandis que les républiques séparatistes pro-russes du Donbass se préparent à la guerre avec l’Ukraine en raison des troupes ukrainiennes rassemblées à proximité. La mission spéciale de surveillance de l’OSCE en Ukraine fait état de l’intensification des violations du cessez-le-feu. Il y a des informations dans les médias sur les bombardements des zones résidentielles urbaines et sur les victimes civiles des deux côtés du conflit armé. L’Ukraine et les États-Unis ont échangé avec la Russie des accusations méprisantes au Conseil de sécurité de l’ONU.

Les sanctions économiques sont sur la table de la Maison-Blanche, les alliances anti-Occident et la reconnaissance de l’indépendance des républiques séparatistes sont sur la table du Kremlin. On construit des coalitions, on perd la face, on profère des menaces et on commence des coups destructeurs limités. C’est ainsi que les conflits s’intensifient.

Il semble que les États-Unis et la Russie jouent au tir à la corde, tirant sur les extrémités opposées de l’Ukraine. Donc, il est temps de s’arrêter les deux responsables. Mais comment? Tout d’abord, en disant la vérité.

Les grandes puissances détestent quand nous disons la vérité, parce que leur pouvoir est basé sur de grands mensonges qui disparaissent devant la vérité. Les mensonges divisent les gens pour les diriger. Et la vérité, par sa nature non contradictoire, unit les personnes du monde, autorise et impose la paix de manière non violente.

Le plus grand mensonge est que “nous” sommes des anges et “ils” sont des démons. Nous n’avons rien fait de mal et nous avons maintenu nos positions pacifiquement, bien sûr armés jusqu’aux dents et vigilants pour une sécurité totale. Ils ont attaqué les premiers, sans avertissement, sans provocation de notre part parce que nous les avons simplement observés calmement dans le viseur des fusils, sans faire aucun mal, et avant même ils nous ont raillés en nous invitant à des pourparlers de paix où ils n’avaient pas l’intention de se rendre, Ils ont donc mérité notre refus de parler. Tu dis qu’ils disent qu’on les a attaqués en premier ! Fausses nouvelles et désinformation !

Les médias mainstream de l’Est et de l’Ouest sont détournés par la machine de guerre qui hypnotise les gens en parlant de guerre imminente, prétendue invasion de l’armée russe en Ukraine ou de l’armée de Kiev avec des armes fournies par l’OTAN à Donetsk et Luhansk.

Qui bénéficie de ces cris style “fin est proche”, évidemment compris comme des prophéties autoréalisatrices, même si elles sont déjà, la plupart du temps, déjà transformés en mensonges ? Pas les gens qui paient à cause de la la guerre et perdent leur bien-être… Des politiciens scandaleux qui jouent les matamores ? Peut-être.  Des commandants assoiffés de sang à la recherche de la gloire de la guerre et des promotions ? Probablement.  Des entrepreneurs militaires de toutes parts ?  Absolument !

Mais la guerre n’est jamais inévitable. La guerre est toujours un choix, un mauvais choix et les gens dans le monde devraient élever la voix contre le mauvais choix. Et vous pouvez voir augmenter le nombre de gens dans les rues des villes occidentales qui protestent contre la guerre avec la Russie. Nous avons également eu des actions de rue contre la guerre en Ukraine et nous avons cours d’actions de rue contre la guerre en Russie.

On devrait arrêter la machine de guerre. Si la machine de guerre sème la panique en répandant les horreurs du renseignement militaire, nous devrions résister, nous unir et inviter à respecter le bon sens et la vie pacifique des civils. Si la machine de guerre tente de nous convaincre que les pourparlers de paix sont impossibles et que les accords de paix ne signifient rien, nous devrions dire plus fort que la guerre n’est pas une solution, et que les pourparlers de paix inclusifs et de bonne foi le sont.

La vérité peut être désagréable, compliquée et inattendue, elle peut révéler qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais comportements, seulement de bons comportements à récompenser et de mauvais comportements à freiner.

Mais disons-le clairement : aucun conflit n’a que deux visages, nous et eux : il y a toujours un troisième côté du bien commun, le côté de la vérité.

Ne prenez jamais parti pour la guerre. Puisque vous voulez la paix, préparez-vous pour la paix.

Par Yurii Sheliazhenko, 18 février 2022

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :