L'Aube Insoumise

Les Insoumis-e-s de la Région se réunissent !

Elections
régionales et départementales :
Lancer un appel
à défendre
des causes communes
à toutes les forces de progrès.

Les défis qui se présentent dans notre région et nos départements sont immenses. Le changement climatique est engagé. Ses effets sont déjà bien visibles dans notre région, et inquiétants au vu des risques qu’il fait peser sur les activités agricoles et l’industrie nucléaire. La pandémie se poursuit sans qu’on puisse savoir pour combien de temps. Des centaines de milliers d’emplois sont en passe ou d’ores et déjà détruits : pas un jour ne passe sans que des plans de licenciements soient annoncés. À chaque nouveau rendez-vous électoral, la progression de l’abstention, particulièrement dans la jeunesse et les milieux populaires, prouve la désaffection du grand nombre à l’égard du fait démocratique tel qu’il est devenu dans notre pays. La main mise quasi hégémonique de la droite obscurcit l’horizon. Le temps presse pour engager l’indispensable changement de cap.

Région hétéroclite née d’une loi Notré inadaptée, la région Grand-Est a vu disparaître son potentiel industriel pour devenir terre de sacrifice, polluée par une agriculture intensive et une gestion agressive des déchets nucléaires. Il est ici plus qu’ailleurs urgent d’engager les bifurcations sociale, écologique et démocratique. Face à l’aggravation des crises, nous voulons tourner la page du productivisme et du libéralisme. Le changement viendra du peuple fédéré autour d’un programme pour en finir avec une politique faible avec les forts et dure avec les faibles.

Le 5 décembre, dans le respect des mesures imposées par le contexte sanitaire, les Insoumis·es du Grand-Est se retrouveront en visioconférence pour élaborer un Appel régional. Ils l’adresseront à toutes celles et tous ceux qui voudraient construire avec nous un programme partagé et se fédérer autour de causes communes pour mettre en place un bouclier social et sanitaire, engager la bifurcation écologique et démocratiser nos collectivités : bénévoles associatifs, syndicalistes, citoyen·nes ainsi qu’aux forces politiques, notamment à EELV, au PCF, à la GRS, à Ensemble !, au NPA, à Génération·s en souhaitant que cette démarche s’articule à un cadre cohérent, comme le propose La France insoumise au plan national.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :