L'Aube Insoumise

Nous sommes femmes, nous sommes fières…

Manif dynamique, enthousiaste et fière… Environ 350 personnes ont participé à la mobilisation organisée dans le cadre de la journée mondiale de la lutte contre la violence faite aux femmes, à l’initiative d’un collectif d’organisations…

Place de l’Hôtel de Ville

De nombreuses pancartes pour dénoncer les féminicides, plus de 100 à ce jour depuis le début de l’année… Sur le parvis de la mairie, première prise de parole du collectif d’associations et de syndicats pour dénoncer cette violence qui traverse toute notre société, depuis les stéréotypes de l’éducation aux réalités des entreprises, des foyers ou de la rue…

Rond-point Argence

L’émotion sera à son comble quand, sur le rond-point Argence, seront égrénées les noms des 101 victimes depuis le début de l’année, et que leur prénom sera brandi par un-e manifestant-e en un dernier hommage… Puis la traditionnelle minute de silence sera remplacée par une minute de cris, de douleur et de colère…

Devant la gare

Le cortège arrive à la gare sur l’air d’ Adèle, Balance ton quoi.

C’est l’heure des témoignages. En quelques mots forts, certaines témoignent de ce qu’elles ont subi, entendu, souffert.

D’autant plus justifié est alors le slogan qui se répète de bouche en bouche :

“Nous sommes femmes, nous sommes fières, et féministes et radicales et en colère”

Place Jean-Jaurès

C’est aux syndicats de reprendre le relais, pour dénoncer les violences faites aux femmes sur leur lieu de travail…

La veille, on avait passé, à Bar sur Aube, Debout les femmes…

Eh bien, on peut le dire, bravo les femmes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :