L'Aube Insoumise

Régionales : la politique des candidats détachés !

Suite à la publication de la liste des candidats de l’Appel Inédit dans l’Aube, des Insoumis-e-s aubois-e-s opposés à cet appel et se revendiquant de l’appel pour une fédération populaire dans le Grand-Est  tiennent par cette tribune à communiquer leur position.

Ça y est, on connaît enfin les candidat-e-s de la section départementale pour les élections régionales… Rassurez-vous, ils ne changeront plus, puisqu’on a l’info sur le site du gouvernement ! On est bien obligé se se rabattre sur la communication gouvernementale quand celle du mouvement est inexistante !

Sur la liste LUG (?) conduite par Aurélie Filipetti, voici donc les candidat-es :

Cette mascarade ne surprend aucun des militant-e-s insoumis-e-s aubois qui, depuis le début, combattent cette ligne d’abandon de fédération populaire que représente l’Appel Inédit.

Que vaut la parole des Insoumis-e-s ?

Page de la consultation nationale

Premier étonnement à la lecture, celui de constater que le vote national des Insoumis, qui a eu lieu du 8 au 11 mai, et a validé les propositions du comité électoral à 80,6 %, n’a absolument pas été respecté ! Exit la tête de liste FI, voici revenu le PS… qui ne fait pas partie en tant que tel de l’Appel Inédit…

Un bel exemple d’autoritarisme : pourtant on avait mis nos camarades en garde  !

Mais, comme le ridicule ne tue pas, et que deux renoncements valent mieux qu’un, nos “chef-fe-s” de file régionaux ont trouvé encore mieux !

Importez des Insousmis-e-s

Plus d’Insoumis aubois sur la liste donc ! Il semble bien que les candidats pressentis aient tous démissionné, on ne sait pas trop comment…à moins qu’ils ne se soient fait éjecter ?

Toujours est-il qu’il fallait maintenir les apparences : alors les patrons de l’Appel Inédit délocalisent des Insoumis détachés,  tout neufs, prêts à servir, l’une d’Alsace, l’autre de Moselle…

Les électeurs aubois apprécieront !  … 

Un incommensurable gâchis !

L’urgence et le respect envers les militant-e-s et sympathisant-e-s LFI de l’Aube imposent de publier ce billet au plus vite ! 

Mais dans l’état, il est urgent que les Groupes d’Action de l’Aube Insoumise se réunissent pour permettre la libre expression de chacun, et faire en sorte que devant ce ratage magistral et ce chaos impensable, chacun-e puisse choisir en sérénité, et avec le respect de tous ses camarades, la façon dont il réagira le jour des élections !

Car, à trop penser entre soi les élections, on oublie le seul acteur de l’histoire, le peuple, qui risque fort de retrouver son arme de dissuasion massive : l’abstention !

3 réponses

  1. André dit :

    J’approuve totalement cette tribune que je signe des deux mains. Cette situation était prévisible depuis que l’Appel inédit nous a été imposé en décembre dernier.
    Les insoumis.es de l’Aube qui ont tenu malgré tout à vouloir absolument constituer une liste tout en déclarant (en même temps) qu’ils ne signaient pas l’Appel inédit (comprenne qui peut), se sont dès lors exposés à cette situation alors que nous les avions effectivement prévenus. A titre personnel, je ne me sens d’aucune manière représenté par elles et eux qui n’ont absolument rien partagé avec l’ensemble des insoumis de l’Aube. Cette situation est inédite dans l’Aube où je rappelle que nous avons mené une campagne ouverte et mobilisatrice en 2017 pour les législatives et la présidentielle.

  2. comoen dit :

    Depuis le 5 Décembre, jour de l’élaboration par les Insoumis(e)s de l’appel pour une Fédération Populaire du Grand Est, combien de sournoiseries, combien de mesures bureaucratiques (jusqu’à l’exclusion d’un militant exemplaire), combien de magouilles, combien de dénies de la plus élémentaire démocratie combien de petites combines pour se faire sa petite place…POUR EN ARRIVER LA

    EFFACER L’AUBE INSOUMISE DE CES ÉLECTIONS POUR REMETTRE EN SELLE LE PS QUI ÉTAIT TOMBÉ DANS LES POUBELLES DE L’HISTOIRE AVEC SA POLITIQUE ANTI-OUVRIÈRE ET NÉO LIBÉRALE
    Les chef(fe)s de files contribuent à l’écoeurement des militant(e)s et des sympathisant(e)s …mais aussi des électeurs et favorisent par leur carriérisme l’abstention du peuple.

    Il est grand temps pour commencer réellement les campagne présidentielle et législatives de revenir à notre pratique démocratique de 2017 qui avait permis à notre mouvement d’enclencher un grand mouvement de soutien.
    Ne laissons plus aux bureaucrates et aux carriéristes leur pouvoir usurpé pour supplanter le pouvoir des militant(e)s

  3. Cathy dit :

    https://youtu.be/BkiBGjeHvJM
    Je ne sais comment vous trouver encore la force de vous battre… mon sentiment concernant nos politicien.ne.s dans la vidéo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

aubeinsoumise@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :